Alexandre Loukachenko : "Mieux vaut être dictateur qu'homosexuel"



Le président Biélorusse Alexandre Loukachenko a fait une sortie médiatique très remarquée ce dimanche à Minsk. En marge d'un évènement sportif, où il a pu afficher au grand jour ses talents de skieur, il a répondu au chef de la diplomatie allemande Guido Westervelle qui l'avait qualifié de dernier dictateur d'Europe. "Guido Westervelle crie à la dictature. Quand j'ai entendu ça je me suis dit : mieux vaut être dictateur que pédé. Mais Dieu jugera par lui-même."

Guido Werstwelle, qui n'a jamais caché, son homosexualité, n'a pas tardé à réagir. Comme l'ensemble de l'Union européenne, il accuse le président biélorusse de museler l'opposition dans son pays. "Je n'ai pas à commenter ces remarques qui ne changent en rien à mon engagement initial pour le respect des droits de l'homme et des citoyens en Biélorussie."

La semaine dernière l'Union européenne avait étendu ses sanctions contre la Biélorussie pour dénoncer la répression de l'opposition, provoquant la colère d'Alexandre Loukachenko. Le représentant de l'Union européenne à Minsk avait aussitôt été renvoyé.

Pour être informé dès qu'il y a une nouvelle vidéo, laisse ton email: