Pour qui votent les homos?

D'après un sondage réalisé par le magasine TÊTU: Hollande en tête, Marine Le Pen en embuscade…


La première des consultations en ligne sur les intentions de vote des TÊTUnautes à la prochaine présidentielle révèle déjà des tendances fortes… Comment réagissez-vous à ces résultats?


Les résultats sont là. La consultation en ligne des TÊTUnautes sur la prochaine élection présidentielle vous avait beaucoup fait discuter – plus de 1000 commentaires, un record dans l'histoire de TÊTU.com. Gageons que les scores définitifs ne manqueront pas également de faire parler, sur ce site… et au-delà.

Trois grands enseignements, en effet, à noter dans les résultats. Tout d'abord la très large majorité obtenu par François Hollande: à près de 40% dès les premières heures du sondage, le candidat du Parti socialiste est très largement en tête des intentions de vote. Avec les voix d'Eva Joly (12,1%), les deux futurs alliés totalisent à eux seuls plus de la moitié des votes. Avec le Front de gauche et les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, toujours selon cette consultation, six gays et lesbiennes sur dix s'apprêteraient à voter pour l'un des partis de gauche!

Marine Le Pen, deuxième force politique
Il faut surtout noter le score très important réalisé par Marine Le Pen, qui arrive deuxième de notre consultation. Ce qui semble confirmer le succès de la stratégie de séduction de la candidate du Front national à l'égard des homosexuels (lire notre dossier dans le magazine TÊTU du mois de décembre). Son avance sur Eva Joly, assez nette dès les premières heures du sondage, est finalement de plus de 3%.

Enfin, les chiffres montrent clairement un rejet de la majorité sortante pour les homos: à moins de 11%, Nicolas Sarkozy est très loin de son score dans les enquêtes d'opinion nationales (autour de 25%). A noter que les votes ont été clôturés juste avant la polémique sur la Une de Libération et les promesses futures (ou pas) du candidat Sarkozy sur l'union civile.

Voir tous les résultats:
Et en fin de classement…
Dominique de Villepin (République solidaire) 3,3%
Philippe Poutou (NPA) 1,1%
Hervé Morin (Nouveau centre) 0,8%
Corinne Lepage (Cap 21) 0,6%
Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) 0,4%
Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) 0,4%
Christine Boutin (Parti chrétien-démocrate) 0,4%
Jean-Pierre Chevènement (Mouvement républicain et citoyen) 0,4%
Brigitte Goldberg (Avenir 2012) 0,3%
Frédéric Nihous (Chasse pêche nature et tradition) 0,3%
Nombre total de participants: 11.765.

Des résultats «pas surprenants»
Des résultats «cohérents avec les autres données disponibles» selon François Klaus, chef de groupe du département Opinions et stratégies de l'institut Ifop. Il a lui-même étudié l'électorat homo dans une note en ligne pour l'Ifop. Il rappelle que l'«On savait déjà que deux tiers des gays et lesbiennes se sentent proches de la gauche» (lire aussi notre article Mais pour qui votent les homos?) Quant au score de l'extrême-droite, «il est proche des intentions de votes de la population en général, à près de 20%».

En fait, selon cet expert des enquêtes d'opinion, les homos ont voté lors de la dernière élection présidentielle, à 13% pour le Front national (14% chez les bisexuels). Ce qui ferait donc une montée du score du FN de 5%… tandis que, au même moment, celui de la population en général montait du double (de 10,5% en 2007 à 19,5% selon les dernières enquêtes).

Quant à la légitimité de l'étude, le statisticien estime que «l'enquête de TÊTU n'est certes pas scientifique puisque ce n'est qu'un vote en ligne, mais elle est légitime par le nombre de participants: presque 12.000 votants, c'est très impressionnant».

Source: http://www.tetu.com/

Pour être informé dès qu'il y a une nouvelle vidéo, laisse ton email: